Notre histoire

La tradition est notre engagement.

Si notre marque « sigikid » n’a soufflé que 45 bougies, elle est néanmoins ancrée dans les 150 années d’histoire de notre entreprise.

Nos valeurs traditionnelles remontent à 150 ans:
– Le client est notre pierre angulaire : un client n’est pas un numéro.
– Des valeurs entrepreneuriales allemandes : fiabilité, passion et sens des affaires.
– Une entreprise familiale qui a de l’allure : pour les familles par les familles.

L’histoire de notre entreprise nous engage pour l’avenir. Nous pensons que l’entreprise, malgré toutes les transformations modernes, porte une responsabilité également vis-à-vis de son passé et des personnes qui la composent.

L’année de fondation

Notre entreprise a été fondée au milieu du XIXe siècle, en Haute-Franconie, dans la ville de Bayreuth, à près de 70 kilomètres de la ville allemande de Nuremberg, emblématique de l’industrie du jouet.

1856
Dans la rue Friedrichstraße à Bayreuth, le Nurembergeois et commerçant Heinrich Scharrer ouvre une filiale de son commerce de miroirs, perles de verre et jouets à perles. Heinrich Scharrer était un commerçant réfléchi qui a marqué la stratégie de gestion de notre entreprise depuis ses débuts. En installant ce site à Bayreuth, il entendait rapprocher son activité des verreries de la montagne des Fichtelgebirge, qui produisaient les célèbres perles bleues de qualité supérieure.

Très rapidement, Christian Koch a rejoint, en qualité de partenaire, l’établissement de commerce qui opérait déjà à l’échelle internationale. Christian Koch a poursuivi le développement de l’entreprise. Plus tard il épouse la fille d’Heinrich Scharrer. C’est ainsi que l’entreprise a opté pour la raison sociale H. Scharrer & Koch, qu’elle comporte encore dans son nom jusqu’à aujourd’hui.

1872
Heinrich Scharrer nomme Bruno Müller fondé de pouvoir au sein de la société. Ce dernier reprend ensuite l’entreprise. À l’époque déjà, la formation commerciale « chez Scharrer » était une référence dans tous les environs de Bayreuth. Aujourd’hui encore, l’entreprise est fière de la qualité supérieure de la formation qu’elle prodigue.
1910
Theo Köhler, qui a également suivi sa formation au sein de l’entreprise Scharrer & Koch, rachète la société. Sous sa direction, les filiales de Jablonec en Bohème et de Venise voient le jour. Avec une grande habileté, et beaucoup de flexibilité, il a dirigé l’entreprise au cours des années difficiles des deux Guerres mondiales.

Des perles aux jouets

1945
L’assortiment cible toujours plus les enfants à la fin de la Seconde Guerre mondiale. À l’époque, on offrait à Noël aux enfants des jouets en perles, qui étaient produits à partir des restes de production de perles haut de gamme en bois et en verre. Emballés dans des cartons multicolores, ces « restes de production » étaient placés sur la table réservée aux présents. Ce sont notamment les fillettes qui étaient enthousiasmées par les petits ensembles d’artisanat, qui correspondaient à la tendance et aux besoins en ces temps-là. Très vite, la demande en produits de ce type s’est accrue, de sorte que Theo Köhler commence à ne plus utiliser de restes pour fabriquer ces articles pour enfants, mais les perles haut de gamme de la production initiale. Le succès de ces jouets de qualité supérieure s’est confirmé dans les années 50 et 60 et a marqué la philosophie à la base de l’entreprise jusqu’à aujourd’hui : pour les enfants, seul le meilleur est suffisant.

La naissance de la marque sigikid

1968
Theo Köhler cède l’entreprise à sa petite-fille, Sigrid Gottstein. À l’époque, elle et son époux, Josef Gottstein, ont remis en question les raisons qui poussaient à ne plus produire de jouets au design et à la qualité soignés pour les enfants. C’est ainsi qu’il a été décidé de fonder un développement et une fabrication autonomes sous l’ancienne raison sociale H. Scharrer & Koch. La marque « sigikid » est apparue comme un néologisme créé à partir du diminutif du prénom de la propriétaire « Sigi » et du mot anglais « kid », qui signifie « enfant ».
Les premiers jouets produits en interne étaient de petites voitures en bois, dont les roues étaient des perles en bois, et qui se distinguaient par un design à la fois simple et génial. Grâce à l’expérience acquise auprès de ces deux enfants, Sigrid Gottstein a en outre l’idée de proposer une collection de prêt-à-porter compatible avec la vie de tous les jours mais aussi chic sous la marque « sigikid ». Le segment textile de la marque vient de naître.
En raison d’une période marquée par la misère de l’après-guerre, il était question d’utiliser de manière judicieuse les restes de découpe de tissu pour la mode enfant, et c’est alors qu’a débuté la confection de figurines de jeu en textile. Nos cadeaux textiles pour bébé venaient de faire leur apparition.
1970
Des animaux en peluche sont exposés pour la première fois au salon de Francfort. Et une fois encore, le couple d’entrepreneurs sort des sentiers battus : la représentation naturaliste de l’animal occupe le devant de la scène, mais également une forme enfantine et douce au toucher agréable.

Des jouets en bois à la poupée de collection en passant par la mode pour dame

1972
Quelques années seulement après la reprise de la société, les locaux de Bayreuth sont devenus trop exigus. La société déménage à Mistelbach, une petite commune située à env. 5 kilomètres à l’extérieur de Bayreuth, aux abords de la région allemande de Suisse franconienne. Le développement de l’entreprise nécessite rapidement des agrandissements importants de ces nouveaux locaux.
1980
Dans les années 80, la marque n’a cessé d’asseoir sa notoriété et c’est ainsi que différents segments de produits, comme la mode pour dame, les ours de collection et les poupées d’artistes ont intégré l’assortiment. À l’époque le portefeuille de produits de sigikid comptait plus de 4 000 articles, tous produits dans ses propres usines en Allemagne et dans les pays voisins.
1990
La marque s’est développée pour se spécialiser dans le design pour enfants et femmes dans les années 90. Par ailleurs, sigikid s’est fait un nom comme fabricant de poupées de collection en vinyle pour un vaste marché. Le travail se faisait avec des artistes de renom travaillant la porcelaine dans le secteur de la poupée, avec un accent mis sur les éditions limitées.
1998
À la fin des années 90, un changement intervient dans la direction de l’entreprise, de sorte qu’aujourd’hui, Eva et Axel Gottstein représentent la quatrième génération aux commandes de l’entreprise familiale. Sous la houlette de la nouvelle direction, le groupe cible des enfants est devenu la pierre angulaire des décisions entrepreneuriales.

Les univers art de vivre conçus par sigikid

2005+
Si la production constituait le centre des préoccupations autrefois, depuis 2005, la création et le développement de produit sont au cœur de la philosophie de l’entreprise. Les produits sigikid ont une marque de fabrique design unique et reconnaissable. La marque propose aux enfants de 0 à 6 ans un univers art de vivre enfantin dans lequel le design occupe une place centrale. Désormais les produits sont disponibles en Europe, mais aussi dans le monde entier au travers de succursales installées aux États-Unis et en Asie.
X

Choose Region:

  • North America
  • Europe
  • Asia
flag Deutschflag English / International
flag Françaisflag Italiano
flag Nederlandsflag English / USA
flag Chinese